Voilà, c'est également fini (pour moi) cette année... Au programme, un raconte-tapis prêté par le Conseil général, "le loup et les 7 chevreaux"... Génial !

Nous avons eu 36 enfants (attention ! 6 petits lecteurs habitués à la bibliothèque, dont un bébé lecteur fidèle et sa maman (merci encore pour les photos ! ;o)). Nous avons réitéré l'expérience de l'année dernière, à savoir s'installer aux pieds des immeubles, dans le quartier "mal fréquenté" de la ville...

L'année dernière, nous n'avons pas assez communiquer dans ce quartier, et nous n'avons donc touché aucun enfant issu de ces immeubles... Cette année, je n'ai toujours pas osé entrer dans les cages d'escalier pour déposer dans les boites aux lettres des tracts d'information. J'ai préparé des affiches A3, plastifiées pour éviter les désagréments dus au temps, graffitis, et autres... Je me suis rendue sur place, il y a des arbres et des bancs, et j'ai accroché mes affiches, avec l'espoir qu'elles dureraient au moins une journée... J'y suis allée seule, et encore maintenant, je n'en suis pas très fière... Pendant que je fixais mon affiche, un jeune (une 20n d'années pas plus), tranquillement installé dans son garage m'a gratifié de divers noms d'oiseaux, dont un que j'ai clairement entendu et donc identifié "enc....... de ta race". je me suis liquéfiée sur place ! Je me suis efforcée de rester calme et de faire comme si... Je suis repartie sans encombre ceci dit ! Le 21 juillet, 10h, jour de la représentation, je suis également partie seule... La peur au ventre... C'est sur, l'information était au moins passée chez quelques-uns (sujet de plaisanterie verte : si jamais je venais à me faire agresser, je pourrais toujours le justifier en précisant que la campagne d'information était bonne !)... Mais non... Encore une fois, nous avons touché les lecteurs, le centre aéré et c'est tout...

Soulagée et déçue donc... Communication encore trop faible.. (les affiches ont été arrachées au bout de deux jours ! ). Après discussion avec mon très cher collègue Philippe (l'adepte des bb lecteurs ! :o)), une autre réflexion est née : proposons nous une animation qui les attire, qui les interpèle ?
Ne devrions nous pas plutôt proposer un conte bilingue par exemple ? Une animation qui se rapproche de leurs cultures ?

Tout est encore à faire... Quant à l'animation, elle s'est très bien déroulée, les enfants ont été géniaux, ils ont beaucoup participé, et m'ont même devancé quelque fois dans mon récit... Mais le meilleur restait à venir... Comme à chaque représentation en plein air, je propose une sélection de documents à lire bien confortablement assis sur les couvertures, dans l'herbe : et bien pendant que je rangeais mon tapis et ses accessoires, une petite fille de 10 ans environ est venue, un livre à  la main et m'a tout simplement dit "je peux te lire une histoire"? On s'est donc installées toutes les deux, et la petiote m'a lu son histoire! Moments magiques !

Vous trouverez les photos du 21 juillet dans un nouvel album photo !

@ très bientôt, je suis en vacances demain soir pour trois semaines, et serait donc plus disponible pour vous ! :o)