Bonjour !


Je vous parlais hier de mes efforts de mise en valeur et de transparence de mon fonds d'albums "pastille rose"...

Mes envies révolutionnaires ne s'arrêtent pas là ! Bien au contraire ! La période estivale est bien installée, les documents rentrent par paquets et ne ressortent pas tout de suite... Nos rayons étouffent, je m'impatiente et surtout je réfléchis à de nouvelles solutions pour que TOUS mes fonds sortent convenablement...

IMG_20130703_134949

IMG_20130703_135008Voilà quelques temps que je regarde d'un mauvais oeil mon fonds de contes...

Beaucoup trop serrés, mal présentés, je tourne autour, je m'interroge, et puis finalement je me décide : j'ai une bonne partie de l'été pour proposer une solution adéquate !

Après réflexion, je propose cette solution, qui me laisse un petit peu dubitative il est vrai, mais qui, je pense, apportera des changements quant à la fréquentation du fonds et surtout au nombre d'emprunts effectifs...

L'idée est simple : dans un premier temps je désherbe ou j'archive les documents les moins attractifs ou dépassés.

Dans la foulée, puisque je les prends tous en main, je leur attribue une nouvelle indexation, qui sera la base d'une nouvelle signalétique...

L'objectif est de les présenter différemment, en les divisant en 4 catégories :

- Les contes traditionnels (le petit chaperon rouge sous ses différentes versions, Cendrillon, Baba-Yaga, ...)

- Les contes de pays (Afrique, Asie, France, ... mais sans distinction particulière, juste les regrouper sous un grand thème, inutile de surcharger et de compliquer la signalétique !)

- Les contes fantastiques (on y retrouvera les princesses, les princes, les dragons, les nains, les lutins, les sorcières, la mythologie également ! Et bien sûr, hors contes traditionnels ! ;))

- Les contes divers (pour tout les autres contes, contes de gourmandises, d'animaux, ...)

N'hésitez pas surtout à commenter cette idée, vos avis m'intéressent grandement ! L'idée a été validée par l'équipe et mon responsable bien sûr, mais je suis preneuse de critiques constructives, ou d'idées nouvelles ! Je compte sur vous !

Me voici donc au point de départ : prendre chaque conte en main, le feuilleter, et décider de son futur statut : désherbé, archivé, gardé... Pour chaque conte que je garde, je lui attribue l'indexation qui correspondra à sa future signalétique (conte trad., fantastique, de pays ou divers...).

Et c'est là que ça se complique ... Je vais de mauvaises surprises en mauvaises surprises... Tout était pourtant très clair et tout devait se passer assez rapidement : prendre chaque conte en main, décider de son futur statut et le cas échéant, lui attribuer une indexation supplémentaire... GROS SOUPIR !!!!! Permettez moi de rectifier avec un peu beaucoup de lassitude au bout des doigts : je prends donc chaque conte en main, je vérifie qu'il possède un ou plusieurs mots clefs (certains contes n'ont aucune indexation !), je vérifie l'état, je décide de son avenir, si c'est un recueil, j'entre chaque titre présenté (je n'ai quasiment que ça : mes prédécesseurs ont entré le titre du recueil, mais n'ont pas jugé utile d'entrer chaque titre de conte... Je suis tombée sur un énorme recueil de contes d'Andersen, 36 titres au final, qu'il a fallu noter dans la notice, un par un !), et ENFIN, je lui attribue une nouvelle indexation pour la future siganlétique !

Autant dire que je n'avance pas très vite ! Mais ma motivation, rudement ébranlée parfois, tient à la certitude de l'utilité de ce travail, que chaque conte nouvellement indexé aura une nouvelle chance de sortir, et je croise les doigts pour que ce système de signalétique porte ses fruits ! :) J'y crois, donc je m'accroche ! ;)

Et puis, c'est aussi ça le métier de bibliothécaire ! ;) Et bizarrement, c'est aussi cette partie cachée du métier qui me plaît : la gestion de mes fonds, tout mettre en oeuvre pour qu'ils soient mis en valeur, avoir le plaisir, la récompense suprême de constater que mon travail et mes idées leur ont offert une nouvelle vie... Je m'emporte mais bon, voilà ! L'amour du métier quoi ! Une passion ! :)

Bien sûr, je vous tiendrai au courant de mon avancée sur ce travail, et surtout du résultat ! :)